Skip to content
10 Décembre 2019

Tribune – Novembre 2019

Qu’est-ce qui fait la chaleur tant appréciée des fêtes de fin d’année ? Les illuminations de Noël ? Les jolies vitrines des commerces d’Andrésy ? Oui, mais pas seulement : c’est d’abord la joie de se retrouver, avec une pensée pour tous ceux qui sont isolés. Les animations du Téléthon, toujours nombreuses à Andrésy grâce à la mobilisation des associations, s’inscrivent dans ce cadre, et illustrent en quelque sorte ce temps où notre attention aux autres se réchauffe, peut-être parce que les températures, elles, baissent…

Mais cette solidarité au sein des familles, entre les générations, ne devrait-elle pas être vivante au quotidien ?

Entraide, partage, échanges de services entre jeunes et séniors, simples coups de mains entre voisins, doivent être entretenus toute l’année, et c’est bien le rôle des élus locaux que d’y veiller. Beaucoup d’initiatives sont à saluer mais nous pouvons faire plus, pour que notre communauté andrésienne soit unie, et que personne ne soit laissé sur le bord de la route, et pas seulement à Noël.

Au vu des nouvelles constructions, près de 3 000 nouveaux Andrésiens vont nous rejoindre. Comment bien les accueillir tout en répondant aux besoins des familles déjà installées ? Comment développer de nouveaux modes de garde pour les petits ? Comment aider nos jeunes andrésiens à entrer dans la vie active ? Comment favoriser le « bien vieillir » à Andrésy (proposer plus de sorties, des activités nouvelles mais aussi accompagner les «aidants») ?

La question de la famille sera l’un des axes forts du projet que nous enrichissons avec vous, actuellement, en vous rencontrant dans vos quartiers et en lisant vos contributions sur le site. Ensemble, nous créerons une nouvelle dynamique en mars prochain.

D’ici là nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année, entourés de tous ceux qui vous sont chers, et ouvertes à celles et ceux qui sont isolés.

Andrésy Dynamique avec Virginie Muneret, Franck Martz, Marie-Françoise Perroto, Emmanuelle Menin et Christian Taillebois